Permanences téléphoniques

Mardi 22 MAI
de 12:30 à 14:30
 
Mercredi 30 MAI
de 19:00 à 21:00
 
Jeudi 7 JUIN
de 19:00 à 21:00

Les entretiens individuels se font avec deux bénévoles de l'association. 

Pour prendre rendez-vous profitez des permanences téléphoniques. Nous sommes deux donc plus simple pour caler le rendez-vous

Groupes de paroles

Tous les groupes se tiennent au local (à l'adresse ci-dessous),

9 rue Général Durand à Grenoble (arrêt de tram : Albert 1er de Belgique)

Un entretien individuel est nécessaire pour participer aux groupes de paroles.

Groupe de parole de victimes :
Mercredi 23 Mai
de 19h à 21h.
 
 
Groupe de parole de proches de victimes
Lundi 18 Juin
de 19h à 21h. 

Agressions sexuelles sur mineurs : journée d'études à la Maison des avocats de Grenoble

La journée a débuté à 9 h par le mot d'introduction de David Roguet, bâtonnier de Grenoble.

 

Avec pour modératrice Hélène Marce sur la thématique suivante : « Qu'entend-on par majorité sexuelle ? ». Discernement, le consentement, la maturité sexuelle : des notions précisées grâce aux éclairage de Bernard Azema, magistrat qui a exercé les fonctions de juge des enfants, avocat général, président du Tribunal correctionnel, Frédérique Laveze, psychologue à l'Alliance Adolescents et au CRIAVS, le docteur Annie Poizat, pédopsychiatre à l'hôpital Couple et enfant et au CMPP de Grenoble et Me Véronique Pigeon, avocate au Barreau de Grenoble, référente pour l'association Stop aux Violences Sexuelles.

 

Reprise des travaux à 14 h sur le thème : « Le temps des preuves, l'épreuve du temps : la prescription en débat » avec cette fois-ci pour modérateur Bernard Azema :

 

-Thérèse Brunisso, avocat général interviendra sur l'état de la législation actuelle en matière pénale : « faut-il une réforme de la prescription ? : le point de vue du magistrat ».

 

-Le professeur Scolan, responsable du Service de médecine légale du CHU de La Tronche, professeur à l'université de médecine de Grenoble I se penchera sur « le rôle de la médecine légale dans la recherche de la preuve ».

 

-Puis Me Jean Baptiste Moquet, avocat au Barreau de Paris, auteur d'articles sur la prescription publiés par l'association La Parole Libérée : « le point de vue de l'avocat ».

 

-Suivi d'André Ciavaldini, docteur en psychologie et psychopathologie et directeur de recherche associé au laboratoire PCPP Université Paris V : « une temporalité restaurative pour l'auteur ».

 

-Puis de Me Hélène Marce, avocate honoraire : « La loi civile peut-elle réparer ? ». Pour finir, le témoignage d'Eva Thomas, fondatrice de SOS Inceste, auteur du Viol du silence et du Sang des Mots.

 

Après chaque exposé, débat avec les participants. A noter la présence d'Olivier Veran, député, rapporteur général de la commission des finances sur le budget de la Sécurité sociale (sous réserve).

 

Accéder à l'Espace Adhérents

Nos coordonnées

SOS Inceste Pour REVIVRE
9, rue Général Durand - 38000 Grenoble
Ligne administrative seulement : 04 76 43 35 46

 contact@sos-inceste-grenoble.org

Pour nous suivre

tw