Permanences téléphoniques

Ligne d'écoute :
04 76 47 90 93  
 
Mardi 21 mai de 12h30 à 14h30
Mardi 28 mai de 12h30 à 14h30
Mardi 4 juin de 12h30 à 14h30

Ateliers théâtre

Un entretien individuel est nécessaire pour participer aux ateliers théâtre.

Mardi 28 mai de 18h00 à 20h00

Groupes de parole

Un entretien individuel est nécessaire pour participer aux groupes de paroles. 

Victimes :
Mardi 4 juin et le vendredi 21 juin de 18h35 à 20h35
 
Proches :
Lundi 17 juin à 20h15

Ateliers yoga

Les 15/05, 22/05, 29/05 et les 5/06, 12/06, 19/06, 26/06 de 17h45 à 19h45

Pour s'inscrire, merci de joindre l'intervenante au 06 79 42 08 94.

Permanences Bibliothèque

Les 14/05 et le 04/06 de 16h30 à 18h30

 

SOS Inceste pour REVIVRE est une association "loi de 1901" située à la Maison des Association de Grenoble, animée par des bénévoles qui sont tous sensibilisés à la problématique de l’inceste. Certains d’entre nous ont été victimes dans leur enfance, d’autres sont des proches de victimes. Hommes ou femmes, nous sommes tous portés par la même aspiration de venir apporter notre soutien aux victimes et proches de victimes.

Nous portons une attention toute particulière (accueil, intégration dans l'équipe, formation à l'écoute) à tout nouveau bénévole qui est bienvenu s’il peut s’engager à se rendre suffisamment disponible pour aider l’association dans des tâches identifiées avec lui et à une participation aux instances importantes de notre vie associative.

A l'assemblée générale annuelle, les membres du Conseil d'Administration (C.A.) sont élus. Parmi eux, sont choisis les membres de notre bureau collégial qui gère l'association conformément aux directives du C.A.

Le Bureau Collégial désigne un de ses membres pour représenter l’association dans tous les actes de la vie civile.

Le C. A. se réunit au moins trois fois par an. Des réunions de bureau élargi aux autres bénévoles s’organisent, plus régulièrement, en fonction des besoins.

Parmi les bénévoles de l'association, les "écoutant(e)s" se consacrent à l'écoute et aux entretiens individuels.

Des bénévoles peuvent aussi se consacrer à des tâches qui visent à assurer le fonctionnement de l’association. Ces tâches sont entre autres la mise à jour du site web avec des actualités récentes, la gestion de la bibliothèque (achat des livres et gestion des emprunts), une participation aux ateliers psychocorporels lorsque ceux-ci nécessitent un cadre sécurisant que, seul, l’intervenant ne peut pas assurer, l’élaboration des dossiers de subventions, les rencontres avec nos financeurs ou nos partenaires, la participation à des colloques ou à des formations spécifiques.

Les groupes de parole de victimes et de proches de victimes sont animés, chacun, par une psychologue clinicienne rémunérée par l’association. Les psychologues sont aussi adhérentes et bénévoles dans l’association.

Des prises en charge individuelles peuvent parfois être financées. Deux de nos psychologues ont été formées à l’EMDR (approche thérapeutique pour le traitement des souvenirs traumatiques).

La supervision des écoutants et des psychologues chargées de l’animation des groupes est assurée par une psychologue clinicienne, externe à l’association, mais qui, depuis longtemps, nous accompagne dans nos questionnements et participe à notre réflexion sur notre positionnement auprès des personnes que nous accompagnons.

Le financement de nos activités provient de plusieurs sources : les cotisations de nos adhérents, des dons, même parfois des legs, ainsi que des subventions de différentes collectivités que nous sollicitons chaque année. Jusqu’en 2017, nous bénéficions d’une subvention importante et suffisante du Département de l’Isère. Depuis lors, nous ne recevons plus cette subvention. En 2021, nous avons bénéficié d’une aide ponctuelle de CAP REBOND (dispositif d’aide au développement économique), puis, ces dernières années, nous sollicitons le Fond De Vie Associative (FDVA), la CPAM, la Ville de Grenoble et des communes du département de l’Isère, la Métropole de Grenoble, l’ARS,…, et nous obtenons ainsi des financements qui nous permettent de faire perdurer nos actions.

Nous développons notre réseau associatif et institutionnel pour être au plus près des besoins des personnes qui nécessitent notre soutien, parfois même dans l’urgence d’une situation. Ce fonctionnement en réseau améliore l'efficacité de l'orientation des victimes et des proches/professionnels protecteurs sur les plan médico-légal et social. Nous suivons les préconisations éclairées de personnes telles que le Dr Laurent Boniol, Médecin, conseiller technique spécialisé en Pratiques Médico-Judiciaires au Pôle Santé-Justice en 2023, ou d'instances (telles que la CIIVISE en 20223) avec comme objectif premier un renforcement de la chaîne de protection des victimes à ces différents niveaux.

Accéder à l'Espace Adhérents

Nos coordonnées

SOS Inceste Pour REVIVRE
Maison des Associations, 6 rue Berthe de Boissieux - 38000 Grenoble
Ligne administrative seulement : 06 52 35 98 44

 [email protected]

Pour nous suivre

tw